Alternatives au plastique dans la ville de Pessac en Gironde

Depuis 2020, la ville de Pessac en Gironde est devenue une ville sans plastique et propose des alternatives au plastique. La ville a décidé de faire disparaître le plastique à usage unique de tous ses services municipaux.


Pessac ville sans plastique depuis 2020 : la prise de conscience


Dès 2017, la ville de Pessac avait mis en place un agenda de solutions durables en concertation avec les élus municipaux et ses habitants. Cet agenda établi sur une durée de 3 ans (2017-2020) avait pour objectif de réfléchir à des actions permettant de trouver des alternatives au plastique.


En réponse à l’inaction du Gouvernement en 2019 qui a préféré repousser d’un an l'interdiction de la vente d’objets plastiques jetables, les élus Pessacais ont réagi.

Pessac est devenue la 1ère ville de la région Nouvelle-Aquitaine a enclenché un changement des habitudes de fonctionnement au sein de ses services municipaux.


En 2018, des actions sont menées avec les acteurs du territoire et l’objectif principal se porte sur la réduction et le recyclage des déchets.


Alternatives au plastique dans la restauration collective


La restauration collective est le principal utilisateur d’objets alimentaires à usage unique (vaisselle en plastique : couverts, assiettes, gobelets, barquettes de conditionnement, emballages, bacs).


Dès 2018, les actions sont décidées pour supprimer tous les éléments plastiques alimentaires des cantines scolaires, restauration collective en Ehpad, centres de loisirs, portage de repas, etc.


Des groupes de travail au sein de la municipalité ont été formés pour réfléchir à des solutions de remplacement de ces éléments alimentaires. La politique d’achat de la ville de Pessac a donc été modifiée auprès des prestataires de la restauration collective.


Depuis le 1er janvier 2019, toutes les infrastructures de restauration collective de la ville ont arrêté de fournir des couverts en plastique à usage unique lorsque les laves-vaisselles sont en panne. Désormais, en remplacement de la vaisselle classique, la ville fournit aux restaurants collectifs des assiettes en amidon de maïs, des couverts en bambou et des gobelets en carton bio.


En ce qui concerne les barquettes de conditionnement alimentaire, la ville de Pessac affichait une intention de réduire de 90% l’utilisation de barquettes plastiques en 2020.


Depuis plusieurs années, la ville travaille pour lutter contre la production et l’utilisation de plastiques à usage unique.


En ce sens, Pessac a réussi à réduire considérablement l’utilisation de barquettes en plastique jetable en fournissant aux restaurants collectifs des bacs en inox pour les plats chauds. Pour ce qui est des entrées et plats froids, des bacs en polypropylène sont utilisés dans les écoles élémentaires.


Quant aux barquettes plastiques utilisées pour conditionner les aliments, elles sont lavées puis séchées dans les établissements de consommation pour être réutilisées.


La norme Sans Plastique dans les manifestations collectives


L’évènementiel sans plastiques


Comme beaucoup de villes en France, celle de Pessac organise de nombreux évènements tout au long de l’année. Grâce au travail mis en place entre les élus municipaux de la ville et les différents prestataires du milieu de l'événementiel, tous les objets en plastique sont désormais bannis. 0 plastique lors des manifestations pessacaises.


Les associations locales qui souhaitent organiser un événement doivent respecter le nouveau cahier des charges de la ville et s’engager à n’utiliser aucun élément plastique que ce soit.


Les alternatives au plastique pour les événements de la ville de Pessac


Voici les différentes décisions prises par les groupes de travail au sein de la ville pour lutter contre la production de nouveaux déchets plastiques à usage unique.


  • Vaisselle en matériaux compostables voire vaisselle traditionnelle ;

  • Pour les restaurateurs obligation de fournir des couverts en bois ou en inox ;

  • Service au verre avec gobelets consignés et réutilisables pour le public et le personnel ;

  • Mise à disposition de fontaines à eau en verre pour le public et le personnel

  • Pour le personnel municipal mise à disposition de gourdes en inox “Pessac Sans Plastiques”


Quelques chiffres sur 2 évènements distincts :


1er évènement :


2018 : 110 petites bouteilles d’eau en plastique vendues au public lors des manifestations

2019 : 0


2ème évènement :


2018 : 150 bouteilles plastiques ; 2 000 verres plastiques : 8 bonbonnes d’eau en plastique de 5L chacune

2019 : 20 bouteilles en verre ; 2 000 verres recyclables ; 5 fontaines à eau en verre dont 2 à disposition du public ; 0 ustensiles plastiques


Décoration et signalétique sans plastiques


Tous les objets et accessoires de décoration en plastique des évènements ont été supprimés. Dorénavant, les ballons de baudruche composé de plastique à usage unique sont interdits dans les événements de la ville de Pessac. Il en est de même pour les guirlandes en plastique remplacées par des guirlandes en papier ou en tissu réutilisables.


Les concertations au sein personnel en charge de l’organisation événementielle, sont menées pour trouver des alternatives aux goodies en plastique distribués lors des événements.


Par ailleurs, les affichages servant de guidage pour le public lors de manifestations ne sont plus plastifiés. Ils apparaissent désormais sans plastique protecteur.


Les alternatives au plastique dans l’éducation


La ville de Pessac a bien compris que les actions de sensibilisation à la préservation de l’environnement passent d’abord par les enfants. Ils sont notre espoir à tous de pouvoir prendre le relai à l’avenir afin de faire perdurer cette dynamique actuelle et de la faire évoluer selon le contexte environnemental et climatique qui les entoureront dans quelques années.


La ville de Pessac a donc décidé de distribuer chaque année aux 1 400 élèves des classes de CM1 et CM2 des écoles des gourdes en inox. L’inox est un matériau 100 % recyclable.


Le but de la manœuvre étant de montrer à tous les jeunes ainsi qu’à leur famille qu’il est possible de se passer des bouteilles en plastique et de freiner la production de nouveaux déchets plastiques à échelle industrielle.


Ateliers de ramassage, tri et recyclage de déchets


Comme cela nous arrive de le faire avec les collégiens ou les lycéens, la ville de Pessac a également initié des actions de sensibilisation auprès des accueils périscolaires et centres de loisirs de la ville.


Par ces actions de sensibilisation, l’idée est donc de sensibiliser les enfants à l’utilisation du plastique et à ses conséquences sur la Planète. Les enfants ont aussi pris conscience de l’impact des déchets plastiques en apprenant l’existence du continent de plastique dans l’océan Pacifique.


Une idée d’action que la ville de Pessac a mis en place et que les enfants des centres de loisirs ont réalisée : la fabrication de “Monsieur Carnaval” uniquement constitué de bouteilles en plastique lors du défilé de 2019.


En 2020, toutes les écoles de la ville ont été conviées à participer à une journée de préparation de l'événement World Clean Up Day sur les temps périscolaires.


Les enfants scolarisés ont pu ainsi prendre conscience de la pollution environnementale à l'échelle mondiale. Des animations ludiques leur ont été proposées afin de leur faire comprendre l’importance du tri des déchets à la maison et aussi dans leur ville. Les enfants ont appris qu’avec des bouteilles de plastiques vides on peut réaliser des structures comme ça été le cas pour des nichoirs à oiseaux.


Recyclage des couvertures plastiques des cahiers et livres scolaires


Pessac est la première ville de la Nouvelle-Aquitaine à se lancer dans cette expérimentation de recyclage des protections plastiques des livres et cahiers scolaires.


La ville achète chaque année à une entreprise locale ces couvertures. Le personnel chargé de cette expérimentation et le personnel de l’entreprise travaillent pour permettre le recyclage annuel de ces couvertures plastiques.


Dès la rentrée de septembre, les parents qui le souhaitent peuvent rapporter à l’entreprise les couvertures plastiques abîmées.


Ce sont 14 500 couvertures plastiques usagées collectées depuis 2018 auprès des élèves pessacais qui pourraient être recyclées !


Le recyclage des bouteilles en plastique


En partenariat avec la start-up “Coach Yoyo”, la municipalité a décidé de tenter une nouvelle expérimentation à destination des Pessacais et Pessacaises : le recyclage de leurs bouteilles en plastique en échange de cadeaux.


Ainsi, les habitants de la ville de Pessac peuvent déposer volontairement leurs bouteilles en plastique usagées à la start-up qui se charge de les faire recycler à 100 % en France. En contrepartie, les volontaires se verront récompensés de leur éco-geste par des bons d’achat, des tickets de cinéma ou de concert.


Des fontaines à eau accessibles au public dans l’Hôtel de Ville de Pessac


D’avril à novembre, les Pessacais et Pessacaises se rendant à l’hôtel de ville peuvent avoir libre accès à la fontaine à eau située dans le hall. Depuis le printemps 2019, les gobelets en plastique à usage unique de la fontaine à eau ont été remplacés par des gobelets en papier.


De nouvelles alternatives au plastique pour demain


Même si la ville de Pessac a mis en place différentes actions citoyennes pour éliminer au fur et à mesure les contenants plastiques de ses services municipaux, le chemin à parcourir pour devenir une ville à 100% sans plastique est encore long.


Cela dit, les élus ne se découragent pas bien au contraire ! Après un bilan sur ces 3 dernières années de réflexions et mises en pratique sur le terrain, le bilan s’avère plutôt positif car bien accueilli par le personnel de la Mairie et les habitants de Pessac.


Quelles sont les alternatives plastiques que Pessac mettra en place ?


Au niveau de la restauration collective, le projet est d’étendre le sans plastique au marché de portage de repas aux personnes âgées afin de supprimer l’achat de barquettes alimentaires en plastique et de les remplacer par des barquettes végétales biodégradables. La seule difficulté réside dans le fait de trouver des contenants étanches pour les potages.


Pour les entreprises pessacaises, la ville de Pessac souhaiterait remplacer les fournitures de bureau en plastique par des fournitures éco-responsables afin de limiter la production de nouveaux articles plastiques et par conséquent la pollution des océans, fleuves et rivières par les composants microscopiques rejetés (micro-billes, larmes de sirène). Le travail sera d’abord de recenser toutes les entreprises qui achètent ce type de fournitures, d’établir de nouvelles modalités d’achat et une fois le marché lancé et les entreprises choisies, de contrôler sur site le respect des clauses.


Pour les manifestations publiques, Pessac souhaiterait rendre l’eau accessible au public dans les parcs afin d’éviter que les gens n’achètent des bouteilles plastiques dans les commerces. Grâce à des fontaines d’eau potable publiques, les citoyens pourraient remplir leurs gourdes en inox.


Aussi, depuis 2019 la ville de Pessac souhaite motiver tous les acteurs territoriaux à tendre vers un mode de vie et de fonctionnement sans plastique. Dans les réflexions des élus avant 2019, se pose comme objectif principal : retirer tous les plastiques habituellement utilisés pour les manifestations péri-scolaires dès la rentrée 2019.


Trois pistes d’actions évoquées :


1 - Communiquer et sensibiliser les associations de parents d’élèves et les enseignants au sans plastique dans les événements ;

2 - Trouver des solutions alternatives au plastique et des bonnes pratiques par la mise en place de groupes de travail enseignants / parents d'élèves en octobre 2019 afin de préparer les fêtes d’écoles 2020 ;

3 - Imposer aux restaurateurs et associations la signature d’une Charte visant à ne distribuer que des ustensiles en matériaux compostables.


Favoriser les échanges autour du sans plastique


La ville de Pessac souhaite organiser des conférences-débats autour du plastique et de son impact environnemental et sanitaire. Il s’agit de dialogues ouverts entre experts et spécialistes à la protection de l’environnement et citoyens pessacais pour leur permettre de comprendre les risques liés au plastique à plusieurs niveaux et de s’ouvrir à d’autres modes de consommation plus vertueux.


Partage d’expériences entre entreprises du territoire


En partenariat avec le club d’entreprises de Pessac, la ville organise des rencontres entre dirigeants déjà sensibilisés à la cause environnementale avec d’autres qui s’interrogent sur les bonnes pratiques en termes d’éco-responsabilité afin de les appliquer à leur politique d’achat ou de fonctionnement.


Conclusion :


Pessac est la ville exemplaire de notre région Nouvelle-Aquitaine et c’est pour cela que nous avions envie de la mettre en avant dans notre premier article de blog. D’ici les prochains mois, Pickitup40 aimerait amener la même dynamique que celle de la ville de Pessac sur le territoire sud-Landes.


5 vues1 commentaire